Esisezelo ea kam [La punition de Cham]

Droits : CC-BY
Citer ce document
Falter, Arnoldine “Esisezelo ea kam [La punition de Cham]”, RelRace, item créé par Vincent Vilmain, dernier accès le 14 Apr. 2024.
Contributeur Vincent Vilmain
Sujet La malédiction de Cham
Description La chanson est composée en lokundo vraisemblablement par la sœur Arnoldine Falter (1871-1919) de la congrégation des Sœurs du Précieux Sang présente au Congo belge
Auteur Arnoldine Falter
Date 1911
Éditeur Westmalle : imprimerie des pères trappistes
Langue fr

Géolocalisation

Transcription

Voir moins Voir plus
O Père Cham, qu’as-tu fait?
Nous souffrons beaucoup
Par Dieu nous sommes punis
Durement sans pitié
La punition qu’Il t’avait infligée
Est héritée par nous tous
Tu t’étais moqué, toi, mauvais fils
Tu avais raillé ton père
Et Noé, comme punition à toi
T’a humilié
Et ainsi: « Cham travaille
Toujours pour ses frères »
Et maintenant ta descendance
Des esclaves ici sur terre
Quelle pitié pour ton peuple! A cause de ta malédiction
Tous les Noirs ici
Regrettent ta faute
Comme tu t’es moqué de ton père
Tes descendants se moquent de toi
Ils refusent ton nom
Toujours est-il que
Si tu veux la bénédiction sur terre
Honores ton père et ta mère