Antiquitatum variarum volumina XVII

Droits : domaine public
Source Gallica
Relation BNF
Citer ce document
Viterbe, Annius de “Antiquitatum variarum volumina XVII”, RelRace, item créé par Vincent Vilmain, dernier accès le 15 Apr. 2024.
Contributeur Vincent Vilmain
Sujet Le pseudo Bérose et sa légende noire de Cham
Description Le pseudo-Bérose d’Annius est composé de cinq livres. Le premier traite de l’histoire antédiluvienne, le second du déluge, les trois suivants traitent du repeuplement de la terre, de la fondation de nouvelles dynasties et des nombreuses guerres qui s’ensuivirent. Le monde antédiluvien est décrit comme peuplé de géants méprisant les Dieux à l’exception de l’un d’entre eux Noé. Ce dernier ayant appris à lire les étoiles prédit le déluge et construit une arche pour y échapper. A la descente de l’arche, Noé plante une vigne et y gagne le surnom de Janus censé signifier en araméen « celui qui offre le vin ». Comme dans la Bible, Noé s’enivre et se dénude, surpris – à l’image de l’exégèse encore couramment admise à la fin du XVe siècle – par le pouvoir de l’alcool. Cham, son dernier fils, le découvre et s’empare des parties génitales leur jetant un sort pour prévenir la naissance d’un quatrième fils. En produisant ce récit Annius se saisit d’une série de traditions déjà exposées : le caractère sexuel du crime et la maîtrise de la sorcellerie par Cham. Dans la glose de ce passage Annius confirme qu’il met en parallèle son récit avec la castration d’Uranus par Saturne connectant ainsi plusieurs mythologies, un aspect de son œuvre appelé à être couramment exploité par la suite.
Auteur Annius de Viterbe
Date 1515
Éditeur I. Badio (S.l)
Langue la

Géolocalisation