Sur l'incertitude, aussi que la vanité des Sciences et des Arts

Droits : domaine public
Source Google Books
Citer ce document
Nettesheim, Aggripa de “Sur l'incertitude, aussi que la vanité des Sciences et des Arts”, RelRace, item créé par Mathilde Plais, dernier accès le 15 Apr. 2024.
Contributeur Mathilde Plais
Sujet Cham, fils scélérat
Description Aggripa de Nettesheim en s'interrogeant à la fois sur l'origine de la noblesse et celle des vices fait de Cham le père de la tyrannie et lie son vice à la faute contre son père relatée par le récit de la Genèse.
Auteur Aggripa de Nettesheim
Date 1526-30
Éditeur Leyden, Theodore Haak, 1726
Langue fr

Géolocalisation

Transcription

Voir moins Voir plus

Latin :

« tres essent filii, Samus, Iapetus & Chamus, atque illi instaurto post dilivium saeculo, Priscorum Gigantum exemplo, etiam urbes conderent & regna constituerent : ideirco scriptura a Noha usque ad Abraamum nullum facit mentionem iustorum : omnes siquidem ad Abraamun usque nobilitatyis artifices extirunt, robustae videlicet improbitatis, impietatis, confusionis, potentiae, militiae, violentiae, oppressionis, venationis, luxus, pompae & vanitatis & similium nobilitatis stigmatum, quae Nohae filii huic impresserrunt : e quorum numero Chamus, eo quod caeterorum esset nequissimus, atque in parentem impius primum, & super omnia regna dominatricem, monarchiam promeruit »

Des trois fils de Noé, Cham parvint à dominer sur tous les Roiaumes,; il mourut revêtu de cette Monarchie universelle, qui a irrité le grand, & furieux appetit de tant de Princes ambitieux: mais devineriez vous bien, pour quoi Cham fut élevé à ce pouvoir suprème ? Je vous en défie: c'est qu'il étoit encore plus scelerat que ses fréres, ce qu'il fit bien voir en plaisantant sur la turpitude, sur la vergogne de fon Pere, qui, faute de conoître la vertu enivrante: de son tres- bon, & tres mauvais ouvrage endormi dans le vin. .

Pour parler en stile généalogique du Saint Esprit, Cham engendra Nimbrot; l'Ecriture dit; qu'il étoit puisant sur la terre, & un vigoureux chasseur contre le Seigneur. Celui-là fit bâtir Babilône, .cette grande, & celebre ville, & if donna lieu à confusion des langues. Nembrot, Nimbrot, ou Nemrot, qu? importe? Nembrot', done entendoit la Politique, & donna des regles sur l'adminiftration Roiale : il distribua les degrez de noblesse, les honneurs, lesa dignitez, les charges, les offices, & Armes, ou les Images. Ensuite , & dèlà vinrent les loix établies contre les Roturiers; on introduisit l'esclavage, & l'exaction tirannique sur le peuple: de là vine la coutume d'assembler des armées petites, mediocres, ou grandes ;enfin, délà s'éleverent ces guerres fanglantes, & ruineuses, dont le genre husmain est tout infecté.